“TERRE DE NOS AIEUX“ VS “HOME OF THE BRAVE“

On apprend très jeunes à quel point c’est à la fois une bénédiction et une malédiction d’être voisins des américains. Bénédiction parce que c’est un grand frère qui nous protège et dont le marché est le plus important au monde ; malédiction parce que lorsqu’on est une souris, il n’est pas facile de coucher dans le même lit qu’un éléphant. En fait, on aime haïr les américains même si on sait très bien qu’il est de loin préférable de les avoir... En savoir plus

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon