LA SAQ ET LES MONTANTS PERÇUS SUR LE VIN IMPORTÉ

La semaine dernière, Le Journal de Montréal faisait sa une avec l’histoire d’un individu qui avait reçu du vin en héritage en France et qui voulait ramener ledit vin au Québec. Cette histoire, reprise par la majorité des postes de radio et de télévision, faisait passer la SAQ pour un ‘’gros méchant’’ parce que, d’une part, elle chargeait un montant exorbitant à l’individu en question et que, d’autre part, elle osait taxer des produits reçus en héritage.... En savoir plus

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon