ALEXIS LAVOIE: DU COURAGE À REVENDRE

Il y a une dizaine d’années, je présidais la campagne annuelle de financement de l’Association Québécoise de la Fibrose Kystique. Le docteur Jean-Luc Lavoie était le président de l’Association alors que son fils Alexis en était le porte-parole. Alexis, alors âgé de 12 ans, était lui-même atteint de la Fibrose Kystique et faisait preuve d’un courage hors de l’ordinaire. Il avait déjà côtoyé la mort à plusieurs reprises mais s’en était sorti admirablement bien jusque là. Il avait une vision positive de la vie ainsi qu’une confiance illimitée en l’avenir  que seul un jeune de son âge pouvait avoir.

Ce fut rapidement par plaisir que je décidai de l’aider à surmonter sa maladie en l’invitant à des évènements sportifs qui n’étaient pas accessibles à tous, notamment une partie de hockey dans une loge au Centre Bell avec, en prime, un bâton de hockey signé par les joueurs du Canadien, ainsi qu’une partie de football au stade Molson avec, en prime, un ballon signé par Larry Smith et plusieurs joueurs des Alouettes. Des souvenirs inoubliables pour un jeune que la vie n’a pas choyé. Je me souviens que son joueur préféré, tous sports confondus, était Chris Pronger alors avec les Blues de St-Louis.

Les années passèrent et j’avais perdu la trace d’Alexis. Son souvenir était toujours là cependant et, à plusieurs reprises, je me posai des questions sur son sort sachant qu’aujourd’hui, il était dans la vingtaine. Je ne connaissais pas sa condition médicale sachant que, pendant longtemps, l’espérance de vie d’une victime de la Fibrose Kystique ne dépassait pas 18 ans. Mais je savais aussi que cette espérance de vie augmentait graduellement avec les progrès de la médecine et les investissements en recherche. Donc tous les espoirs étaient permis.

Et voilà que le 19 janvier dernier, je reçois le message suivant sur ma page Facebook :

______________________________________________________________

Objet : Un simple merci!Bonjour M.Frigon

Par le passé, vous avez été une personne très importante dans ma lutte constante contre la Fibrose Kystique. Du temps que mon père, M.Jean-Luc Lavoie, était président de l’Association Québécoise de la Fibrose Kystique, vous avez été un généreux donateur pour la cause, en plus de me permettre à moi, un jeune homme de 12-13 ans à l’époque, de vivre des expériences extraordinaires et de rencontrer des gens d’affaires dynamiques et formidables.

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu faire ma place dans le monde des affaires. Peut-être est-ce dû à votre influence, et à votre inspiration ? Et bien, je suis heureux de vous dire que près de 10 ans plus tard, j’ai poursuivi mon rêve et me suis battu afin de terminer mon baccalauréat en communication marketing à l’UQAM. J’aurai mon diplôme cette année, suite à la réalisation de mon stage, et j’en suis très fier. J’aurai fait mes études sans jamais avoir abandonné ou annulé un cours en raison de la maladie. Je me suis toujours battu pour arriver à mes fins et ceci est ma plus grande fierté. Je dois vous remercier en ce sens, car votre présence dans ma jeunesse y est pour quelque chose.

Pour ce qui est de ma santé, et bien, je continue d’affronter quotidiennement la Fibrose Kystique. Elle fut bien présente lors de l’année 2010, et m’a contraint à deux hospitalisations à l’Hôtel-Dieu. Cependant, je garde le cap sur mon avenir que je crois prometteur. Je fais beaucoup de sports (hockey, tennis, golf) et je me garde en forme, ce qui est la clé.

Pour le futur, je souhaite m’inscrire à la maîtrise en science de la gestion en concentration stratégie ou management à HEC de Montréal, et ce, dès l’automne 2011. Je tenterai par la suite de faire ma place dans le monde des affaires. Peut-être aurais-je la chance de discuter avec vous, et de bénéficier de vos conseils pour me forger une place adéquate dans le milieu. Je dois avouer que parfois, je ne sais pas par où commencer. Avec trois collègues de classes, nous avons un projet de lancement d’une firme de communication-conseil. Nous croyons au projet.

Alors comme vous pouvez le constater, les patients atteints de Fibrose Kystique ont réellement pu bénéficier de l’argent amassé et de l’aide prodigué par des gens comme vous. Voilà de cela 15 ans, le portrait d’un jeune homme de 21 ans atteint de Fibrose Kystique aurait été bien différent. Avec les progrès amenés par la recherche, nous pouvons aujourd’hui parler d’avenir, de passion et de rêves. Cela est merveilleux. Je veux simplement que vous preniez cet envoi comme un immense merci et peu importe la réaction que suscitera ce message, et bien l’écrire m’a fait vraiment du bien.

Au plaisir d’avoir de vos nouvelles
Alexis Lavoie

______________________________________________________________

Pour une surprise, c’en était toute une. Et quel soulagement de savoir qu’Alexis se portait bien et regardait toujours l’avenir avec autant de confiance que lorsqu’il avait 12 ans.

Alors, Alexis, il me fera plaisir de te rencontrer pour voir comment je peux t’aider dans ton projet de lancement d’une firme de communication.

D’ici là, ma conjointe Hélène et moi-même te disons :’’Chapeau!’’.

Pour plus d’informations sur la fibrose kystique, je vous invites à consulter le site Fibrose Kystique Québec.

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon