DES RENCONTRES INDISPENSABLES

Publié sur cyberpresse.ca dans le cadre de La Presse Débats, le 10 juin 2011 :

Il y aura toujours des rencontres au sommet dans le monde d’aujourd’hui. C’est non seulement normal, mais le contraire serait inquiétant. Les leaders mondiaux communiquent régulièrement entre eux, mais le G8 et le G20 leur permet de le faire d’une façon plus structurée. Ces sommets sont toujours utiles, même si la résultante est de démontrer qu’il y a des désaccords. Le problème le plus évident de ces sommets concerne la sécurité à l’ère du terrorisme international. Aucun des pays hôte ne veut être celui où se produira un incident majeur qui pourrait se solder par la mort d’un président ou d’un premier ministre. Imaginons un peu les critiques si le président des États-Unis ou le premier ministre du Royaume-Uni était assassiné lors d’une visite officielle au Canada. Dans ce contexte, les mesures de sécurité ne peuvent être excessives. Le problème vient du fait qu’un ministre important du gouvernement Harper a utilisé une bonne partie des fonds à des fins autres que la sécurité. Cela est tout simplement d’une imbécillité consommée digne d’une république de bananes.

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon