PIERRE KARL PÉLADEAU: DES RÉSULTATS ÉLOQUENTS

Publié sur LesAffaires.com, le 8 novembre 2011: À la fin des années 80, alors que je travaillais pour Quebecor, les mauvaises langues disaient déjà que Pierre Karl Péladeau (PKP) avait les défauts de son père sans en avoir les qualités. Fonceur, frondeur et arrogant, pour ne donner que quelques qualificatifs, il balayait tout sur son passage en laissant des traces pas toujours élogieuses. Dans tous les cas, la fin justifiait les moyens. Il pratiquait à la perfection... En savoir plus

Copyright © 2018 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon