UN MÉDECIN DE FAMILLE POUR TOUS ?

Publié sur Cyberpresse.com, le 05 décembre 2011:

POUR GARDER LE POUVOIR

Le Parti libéral du Québec, plus un parti de pouvoir qu’un parti d’idéologie, nous a habitués à des promesses électorales dont le seul but était de prendre ou de garder le pouvoir, sachant très bien que les électeurs ont cette faculté d’oublier avec les années. Qui se souvient de cette promesse de trouver une solution définitive aux temps d’attente dans les urgences et qu’en est-il huit années plus tard? Aujourd’hui, avec des élections probables en 2012, il semble que le Parti libéral tentera de se faire réélire en utilisant deux axes de communication: le développement du Plan Nord et l’accès à un médecin de famille pour tous d’ici 2016. Mais, dans un cas comme dans l’autre, il va devoir mettre de la viande autour des os pour que ce soit autre chose que des promesses vides de sens. L’accès à un médecin de famille pour chaque Québécois va nécessiter beaucoup plus que d’avoir plus d’omnipraticiens qui sortent des universités. Ça va prendre une réorganisation du travail autant des omnipraticiens eux-mêmes, des spécialistes, des pharmaciens et des infirmières. Si le gouvernement ne pose pas les gestes nécessaires pour y parvenir, ce sera à nouveau rien d’autre qu’une promesse électorale destinée à garder le pouvoir, en espérant que les Québécois l’oublieront avec le temps. Voilà peut-être pourquoi l’option de François Legault prend de l’ampleur.

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon