UNE ERREUR DE TAILLE

Publié sur Cyberpresse.com, le 25 juillet 2012:

Je crois que Léo Bureau-Blouin fait une erreur de taille de se lancer en politique, non pas parce qu’il n’a que 20 ans, mais parce que le dossier de la hausse des droits de scolarité n’est pas réglé et a laissé des traces partisanes. Qu’il ait été le leader étudiant le plus modéré n’empêche pas qu’il a dû partager la scène avec les autres leaders beaucoup plus intransigeants.  Et il m’apparaît évident que la seule raison pour Pauline Marois de l’accepter comme candidat est de tirer parti de sa jeunesse, de son look et de ses idées, et d’en faire un pion. Et c’est malheureux dans le présent contexte, car notre système politique d’origine britannique a pour conséquence de tuer dans l’oeuf les belles idées de jeunesse. Léo ne se rend probablement pas encore compte que la ligne de parti obligatoire  le reléguera aux banquettes arrière et qu’il devra se ranger derrière Pauline Marois, au pouvoir comme dans l’opposition, même s’il n’est pas d’accord avec elle. À 20 ans, aura-t-il l’étoffe d’accepter une telle rigidité?

Commentaires
Une réponse “UNE ERREUR DE TAILLE”
  1. michel boucher dit :

    entierement en accord avec vous pauline marois va tout simplement s en servir pour aller chercher les votes des jeunes et il ne sera qu:un pion dans le systeme

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon