LA PERCÉE AMÉRICAINE S’EFFRITE · Avril, 2015

Publié dans La Presse +, le 27 avril 2015 Je dis souvent que le commerce de détail est un éternel recommencement, que les gagnants d’hier sont la plupart du temps les perdants d’aujourd’hui. Cette réalité bien concrète est une fois de plus confirmée par les nouveaux défis auxquels le commerce de détail est confronté aujourd’hui. À part bien sûr les magasins « 5-10-15... En savoir plus

PKP N’A PAS CHANGÉ · Mars, 2015

Publié dans La Presse +, le 27 mars 2015 Quand j’étais jeune, ma mère me rappelait souvent la nécessité de toujours bien réfléchir avant de parler. Je ne l’ai pas toujours écoutée, mais quand même assez pour savoir qu’elle avait raison. Quand je parlais avant de réfléchir, c’était habituellement pour dire des bêtises. Ce qui m’amène à Pierre Karl Péladeau... En savoir plus

LAISSONS LES COMMERÇANTS COMMERCER · Mars, 2015

Publié dans La Presse, le 5 mars 2015 Il y a quelque temps, Luc Ferrandez, le maire de l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, s’insurgeait contre la possibilité que l’entreprise Carbonleo construise à Montréal un nouveau complexe commercial comprenant des magasins, des restaurants et des salles de spectacles. Le chef de l’opposition veut mettre des bâtons... En savoir plus

LES FAILLES DU MODÈLE QUÉBÉCOIS · Février, 2015

Publié dans La Presse, le 16 février 2015 La carte de crédit du «modèle québécois» est pleine à craquer. Depuis le début de la Révolution tranquille, le Québec a mis en pratique la formule «Dépensons aujourd’hui, payons plus tard». Le Québec n’avait pas ou presque pas de dette en 1960, alors qu’aujourd’hui, 55 ans plus tard, sa dette accumulée... En savoir plus

LE DÉRAPAGE DES RECOURS COLLECTIFS · Février, 2015

Publié dans La Presse, le 2 février 2015 Il serait peut-être de bon aloi de lancer un recours collectif contre les avocats qui abusent… des recours collectifs. Chaque année, 3 millions de dollars sont investis dans ces causes par le Fonds d’aide aux recours collectifs, somme empochée essentiellement par les avocats et les experts. Cela revient à financer un modèle... En savoir plus

LE DON QUICHOTTE DU PQ · Janvier, 2015

Publié dans La Presse, le 19 janvier 2015 «Don Quichotte, un hobereau de village qui frise la cinquantaine, se passionne pour les romans de chevalerie et finit par en perdre son jugement. Un beau jour, il décide de partir et d’imiter les héros dont il a lu les aventures. Comme tout chevalier errant digne de ce nom, Don Quichotte veut devenir un authentique défenseur... En savoir plus

MALARTIC, UNE VILLE PRÉVOYANTE · Janvier, 2015

Publié dans La Presse, le 3 janvier 2015 Le Québec a eu sa part de villes mono-industrielles qui ont vécu une déchéance marquée une fois que l’industrie qui les faisait bien vivre eut fermé ses portes. La première ville qui me vient en tête est Trois-Rivières, qui s’affublait du titre de «capitale mondiale du papier journal» lorsque j’y étais étudiant... En savoir plus

LA FRANCOPHONIE VIT HORS DU QUÉBEC · Décembre, 2014

Publié dans La Presse, le 9 décembre 2014 Jusqu’à tout récemment, les francophones hors Québec ne m’avaient jamais interpellé. Pour moi, comme pour beaucoup d’autres Québécois, la francophonie au Canada commençait et finissait au Québec. Ma perception était à l’effet que, après quelques générations, les francophones des autres provinces étaient... En savoir plus

JE ME SOUVIENS DU «GROS BILL» · Décembre, 2014

Publié dans La Presse, le 4 décembre 2014 Jean Béliveau n’est plus. Celui que les gens appelaient avec affection le «Gros Bill» était une force de la nature à tous les points de vue. Il me laisse des souvenirs impérissables. Dans mon village natal de Saint-Prosper-de-Champlain, situé entre Québec et Montréal, nous avions deux clubs fétiches au début des années... En savoir plus

S’ADAPTER OU CREVER · Novembre, 2014

Publié dans La Presse, le 25 novembre 2014 Dans la première moitié du XXe siècle, les changements technologiques ont commencé à prendre de la vitesse, même si toute entreprise pouvait encore prendre son temps pour réagir, pour s’adapter. En fait, il fallait souvent jusqu’à deux générations pour qu’une entreprise ou une industrie crève, faute de s’être... En savoir plus