COMMISSION CHARBONNEAU : AVEZ-VOUS CONFIANCE ?

Publié sur Cyberpresse.com, le 22 février 2012:

UN DOSSIER BIEN GÉRÉ

Politiquement parlant, le gouvernement Charest a bien géré le dossier d’avoir ou non une commission d’enquête dans l’industrie de la construction au Québec. D’une part, il a zigzagué pendant plusieurs années, sachant très bien qu’une telle commission n’est jamais bonne pour le gouvernement en place. Après avoir refusé, puis avoir accepté à moitié pour finalement y aller à fond de train, il a gagné assez de temps pour s’assurer que les résultats négatifs sortiront seulement après les prochaines élections, évitant ainsi que son parti ne subisse une raclée comme cela s’est produit au niveau fédéral avec le gouvernement libéral à la suite de la commission Gomery. D’autre part, il semble évident que la juge Charbonneau va mener sa commission à sa façon, comme elle a le droit de le faire selon la loi sur les commissions d’enquête. Dans ce contexte, il serait ridicule de critiquer ses décisions comme l’appel à tous les citoyens et la diffusion d’une vidéo plutôt qu’une conférence de presse. De plus, que les audiences ne commencent qu’en mai et que le mandat soit aussi large sont des choix qu’elle a faits et qui, à ce stade-ci, n’affectent en rien la crédibilité de sa commission.

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon