LA LOI 101 RACISTE?

Publié sur Cyberpresse.com, le 7 mars 2012:

DE LA DÉMAGOGIE

La loi 101 a été votée il y a près de 35 ans. Depuis, elle a été contestée par à peu près tout ce qui bouge. Elle est passée par la Cour supérieure, la Cour d’appel et même la Cour suprême. Elle a été amendée lorsqu’il le fallait pour se conformer aux jugements. Qu’aujourd’hui, un maire vienne dire que l’obligation d’utiliser le français est une politique raciste et discriminatoire n’est rien d’autre que de la bouillie pour les chats, surtout lorsque le maire en question se retire dans quelques mois. Pour un exemple de courage, on repassera. La loi 101 prévoit qu’il doit y avoir au moins 50% d’anglophones dans une municipalité pour que cette dernière soit déclarée bilingue. Pourquoi alors, après 35 ans, quelqu’un se réveillerait et voudrait que la loi change parce que «sa» ville n’a que 40% d’anglophones? C’est vraiment de la démagogie, d’autant plus que le gouvernement ne changera pas la loi pour faire plaisir à la ville d’Huntingdon et à son maire en recherche de publicité. En bout de ligne, tous savent que les seuls gagnants de cette saga, si elle se poursuit, seront les avocats. Le maire d’Huntingdon semble aimer ouvrir des boîtes de Pandore, en autant que ce n’est pas lui qui paie les pots cassés.

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 · Tous droits réservés · Gaétan Frigon